Les dangers des 12 heures à l’hôpital

Les dangers des 12 heures à l’hôpital

Category : douze heures

Les faux espoirs et vrais dangers des douze heures à l’hôpital

Article paru dans l’Humanité du 01/09/2014:
 

Des externes attendent le 14 mars 2003, la relève après plus de 20 heures de travail dans un couloir du service des urgences de l’hôpital Edouard Herriot de Lyon. Cet hôpital possède le service des urgences français qui accueille le plus de patients avec plus de 200 personnes par jour. D’après une enquête de la SOFRES datant de décembre 2002, La gestion du temps de travail, dans le contexte des 35 heures laisse aujourd’hui 77% des cadres hospitaliers insatisfaits. Cette « mauvaise » gestion du temps de travail ainsi que la charge de travail constante aboutissent logiquement à un sentiment de mise en difficulté de l’hôpital (83%). Ainsi, le ministre de la santé Jean-François Mattei a annoncé un effort financier important, de l’ordre de 6 milliards d’euros en cinq ans. AFP PHOTO FRED DUFOUR

Censées n’être que dérogatoires, les journées de travail de douze heures tendent à se généraliser dans 
les hôpitaux. Parfois à la limite de la légalité. Source d’économies pour les directions, cette organisation présente pourtant des risques avérés pour les personnels, et indirectement pour les patients…

Alexandra CHAIGNON

Sources « L’Humanité« : Les dangers des 12 heures à l’hôpital


Leave a Reply